17. déc., 2018

L’année cyclonique dans l’Océan Indien

Nous, les pays de l’hémisphère Sud, sommes entrés dans l’année cyclonique, on en a entendu d’ailleurs parler dans les bulletins météo il y a quelque mois. On y revient dans le billet de la matinale d’aujourd’hui.

L’année cyclonique, c’est la saison des cyclones alors ?

Depuis le dimanche 1er juillet 2018, l'hémisphère sud est entré dans l'année cyclonique 2018/2019. Attention à ne pas confondre avec la saison cyclonique qui elle s'étend plus ou moins de novembre à avril, alors que l'année cyclonique va du 1er juillet au 30 juin de l'année suivante.

Concrètement, qu’est-ce que c’est ?

Concrètement, cela signifie qu'à partir de maintenant, tous les systèmes qui atteindront au minimum le stade de tempête tropicale modérée, seront baptisés à partir de la liste des noms 2018/2019. Cette précision est loin d'être anodine. Il faut savoir que des systèmes peuvent se former tout au long de l'année, y compris en dehors de la période cyclonique dite officielle.

Mais d’où viennent ces noms de cyclone ?

Le fait de donner un prénom aux cyclones tropicaux remonte à plus de deux siècles (XVIIIe). Cela répond à un besoin de différencier chaque événement des précédents. Ainsi les Espagnols donnaient au cyclone le nom du saint patron du jour. La première utilisation de noms de personnes donnés à ces systèmes fut faite par Clement Lindley Wragge, un météorologiste australien du début du XXe siècle. Il prenait des prénoms de femmes, des noms de politiciens qu'il n'aimait pas, des noms historiques et de la mythologie.

Il y a tellement de cyclone dans le monde et tellement de pays alors, qui choisit les noms maintenant ?

La dénomination dans l'océan Indien revient au BOM, au service météorologique indien et au centre météorologique de l'Île Maurice, selon le secteur. Dans les secteurs nord, sous-continent indien et Arabie, les cyclones n'étaient pas nommés avant 2006 alors que ceux dans le sud-ouest ont des noms depuis la saison 1960/61. Dans le reste du monde, ce sont d’autres organisations qui s’en occupent.

Alors, comment s’appelleront les cyclones de cet année ?

Voici la liste des noms, avec les pays qui les a proposés : ALCIDE /France, BOUCHRA/Comores, CILIDA / Madagascar, DESMOND/Afrique du Sud, EKETSANG/ Lesotho, FUNANI/Swaziland, GELENA/Tanzanie, HALEH/Maurice, IDAI/ Zimbabwe, JOANINHA/ Mozambique, KENNETH/ Seychelles, LORNA/ Kenya, MAIPELO/Botswana, NJAZI/Malawi, OSCAR/ France, PAMELA/Tanzanie, QUENTIN/ Kenya, RAJAB/Comores, SAVANA/Mozambique, THEMBA/Swaziland, UYAPO/Botswana, VIVIANE/Maurice, WALTER/Afrique du Sud, XANGY/Madagascar, YEMURAI/Zimbabwe, ZANELE/Lesotho

Ouf, c’était long, espérons, qu’ils n’existeront pas tous, nous te remercions pour tout