18. déc., 2018

La chute du mur de Berlin

Il y a quelques temps,  plus précisément, le 3 novembre dernier, on commémorait la chute du mur de Berlin. On revient sur cette évènement dans la matinale d’aujourd’hui.

C’était en 1989, non ?

Oui, Il y a vingt ans, la crevasse qui s'était ouverte dans le mur de Berlin annonçait l'effondrement du système soviétique. Le triomphe de la démocratie semblait si complet qu'un politologue américain annonça même "la fin de l'Histoire".

Rappelle-nous ce que c’est que ce mur

Produit de la guerre froide et symbole du partage du monde en deux blocs depuis sa construction en août 1961, le Mur de Berlin est une frontière étanche entre les parties Est et Ouest de la ville de Berlin, la capitale allemande. Elle était le symbole de la séparation entre les capitalistes d’un côté et les communistes d’une autre.

Et comment est-on arrivée à la détruire ?

La chute du Mur intervient au terme de gigantesques manifestations populaires, durant lesquelles des millions de citoyens est-allemands ont protesté contre l'immobilisme du régime communiste et réclamé le droit de passer librement à l'Ouest

Peux-tu nous en dire plus sur le jour de la destruction ?

Un peu avant minuit, le 9 novembre 1989, le mur de Berlin s’ouvrait. La révolution qui secouait la République démocratique allemande (RDA) depuis le début de l’été arrivait ainsi à son point culminant. Un grand nombre de citoyens est-allemands, heureux de pouvoir enfin circuler librement vers l’Ouest, ont alors célébré la fin du régime communiste et accueilli avec enthousiasme le projet de réunification allemande.

Concrètement, qu’est-ce que cela signifiait ?

L'évènement préludait bien à l'agonie du communisme lénino-stalinien ainsi qu'à celle de l'URSS qui en avait été l'organisatrice et le porte-drapeau. Ce qui a conduit au monde que nous connaissons aujourd’hui.

C’est toute une histoire derrière un mur alors, on s’en souvient même après sa disparition.

En fait il reste quelque vestige pour les touristes, mais c’est tout une histoire en effet.