15. janv., 2019

Le massif de l’Isalo

Ce matin dans le billet de la matinale, nous aurons comme sujet un coin de l’île qui n’a pas encore fini de faire parler. Entre verdure, savane et falaise, je veux bien sûr parler du massif d’Isalo.

C’est parti pour Isalo, par où on commence ?

Par ce que l’on peut découvrir en hauteur, par les « via ferrata » pendant les fameuses randonnées du vertige, on évolue dans les dolomites entre les vallées et les sommets du massif d’Isalo.

Tu parlais de falaise tout à l’heure !

Oui ; Isalo est doté d’une cascade d’eau tiède qui aboutit sur une piscine verdoyante, très prisée par les touristes. Avec un écosystème qui lui est propre, on y découvre de nombreuses espèces de faune et de flore unique.

Et les canyons dans tout ça ?

On ne peut pas voir tout cela sans passer par les canyons, après les 17km à pieds, on y arrive et si on se réserve une journée de visite, on peut avoir une vue globale sur le canyon des rats. En plus de la piscine que nous venons d’évoquer, on peut y découvrir des végétations splendides qui ont même retenu l’attention du célèbre Nicolas Hulot.

Sinon il y a les rochers aussi !

Ce ne sont pas de simple rochers, ce sont des formes géologiques qui constituent le circuit dit de la crête, et ces formes ont des noms, il y a la reine de l’Isalo, la crête de l’Isalo, la botte, le loup et le tsingy.

Tout ça dans un seul parc, c’est beaucoup !

Oui, c’est vraiment un grand parc qu’on peut découvrir de plusieurs façon : en randonnée en trek, en VTT, … En famille ou entre amis on ne risque pas de s’ennuyer mais le mieux, c’est de se faire accompagner par un guide pour découvrir pleinement ce site majestueux.

Tu nous as déjà fait voyager, et cette rubrique donnera une idée à ceux qui n’ont pas encore décidé de l’endroit où ils iront se relaxer pour les prochaines vacances.