6. févr., 2019

Retour sur la coupe du Monde 2018

Que l’on soit fan de foot ou pas, le mondial de foot qui a eu lieu en 2018 n’a laissé personne indifférent. Dans la matinale, nous ne sommes pas en reste, donc aujourd’hui dans ce billet, on va parler du mondial de foot 2018.

 Bon, pour ceux qui ne connaissent le mondial que de nom, peux-tu nous faire un petit rappel ?

Volontiers, il s’agit d’une compétition de football qui se passe tous les quatre ans sous la direction de la FIFA. Après les éliminatoires sur chaque continent, on retient 32 équipes. Elles s’affrontent ensuite pendant les phases finales et le vainqueur remporte la coupe du monde.

Donc la prochaine sera en 2022 ?

Oui. En 2018, c’était en Russie si vous vous souvenez. Avec pour l’affiche du match d’ouverture, la Nouvelle Zélande qui affronta le pays hôte, après une cérémonie d’ouverture qui « dévoila la singularité de la Russie ».

Rappel moi qu’elles étaient les 32 équipes qualifiées ?

Oui, pour l’Europe, il y avait 14 pays : Allemagne, Angleterre, Belgique, Croatie, Danemark ; Espagne, France, Islande ; Pologne, Portugal, Russie (pays hôte), Serbie, Suède, Suisse.  Pour l’Afrique, il y avait : Egypte, Maroc, Nigeria, Sénégal, Tunisie.  Pour l’Amérique du Sud qui abrite de grand pays du foot, il y avait : Argentine, Brésil, Colombie, Uruguay, Pérou.  Pour l’Asie : il y avait: Arabie Saoudite, Australie, Corée du Sud, Iran, Japon.  Et enfin pour l’Amérique du Nord, centrale et Caraïbes, Costa Rica, Mexique, Panama.

Ça fait déjà beaucoup de pays, on s’attendait à quoi pour cette édition ?

On attendait beaucoup les allemands qui avaient  remporté la dernière coupe du monde, mais ils ont sombré, incapable de sortir de la phase des poules, puis il y avait les portugais champion d’Europe qui furent aussi incapable de sortir de la phase de poule. Les argentins, finaliste de la coupe du monde 2014 se sont péniblement qualifiés pour les huitièmes de finale, mais ils furent battus par une bonne équipe de France au cours d’un superbe match  qui se termina sur le score de 4 à 3 pour les Français Le Brésil de Neymar a déçu, éliminé en huitième par la Belgique. La bonne surprise vint de la Belgique, demi-finaliste et de la Cratie finaliste. Mais c’est surtout la victoire nette de la France par 4 à 2 en finale que l’on retiendra.  

C’est tout un programme ça ! on continuera sûrement à en parler jusqu’à la prochaine coupe du monde en 2022 qui se déroulera au QATAR, vive le foot et vive le sport !