26. avr., 2019

Le nouvel an chinois

On sait tous qu’il y a plusieurs type de «nouvel an » dans le monde, et d’ailleurs même chez nous, on essaie de remettre à l’honneur le nouvel an malgache, bien que nous sommes encore loin de la popularité et de la rigueur du nouvel an chinois. Nouvel an chinois qui est le sujet du billet d’aujourd’hui.

Les chinois ont des années « animaux » et non des années en chiffre non ?

Chaque année chinoise est associée à un des douze signes du zodiaque chinois, associés aux 12 rameaux terrestres du cycle sexagésimal, qui se succèdent dans un ordre cyclique : rat, bœuf (ou buffle), tigre, lapin (ou lièvre, mais chat pour les Vietnamiens), dragon, serpent, cheval, chèvre, singe, coq, chien, cochon. Chaque année est également associée à un des cinq éléments : métal, eau, bois, feu, terre. Le calendrier chinois actuel est à peu de chose près celui qui fut instauré en -104 par l’empereur Wudi de la dynastie Han.

Donc, finalement, les années correspondent à des chiffres ?

Oui, et cette année, c’est l'année du COCHON DE TERRE (année 4717) a commencé le 5 février 2019 ; elle se terminera le 24 janvier 2020 pour laisser la place au signe du Rat de Métal. Le Nouvel An lunaire ou Nouvel An Chinois est aussi appelé Fête du Printemps.

Et ça se fête comme le nouvel an ordinaire ?

Concrètement, c'est l'occasion pour des millions de chinois de se retrouver en famille pour célébrer cette nouvelle année. Une légende veut que seuls douze animaux avaient répondu présent à l'invitation de l'Empereur de Jade pour le Nouvel An, ce qui donne son origine au Zodiaque et au calendrier chinois : pour les remercier, chacun se vit attribuer une année.

Mais il y a forcément des particularités non ?

Un peu partout dans de nombreuses villes chinoises, on peut assister, dès le jour de l’an, à des spectacles traditionnels de danses du dragon ou de celles du lion ainsi que des représentations impériales comme, notamment, l’interprétation du mariage de l'empereur. Chaque rue, chaque bâtiment et chaque demeure où l’on célèbre le festival du printemps sont décorés de rouge, couleur omniprésente de ce festival et qui symbolise le Bonheur et la chance. Les chinois privilégient la fête du Nouvel An chinois pour se retrouver en famille.

Et chez nous, comment se fête le nouvel an chinois ?

Chez nous, l’Ambassadeur de la République Populaire de Chine, SEMme YANG Xiaorong offre une réception. Ce fut la dernière fois à Nanisana où des élèves de l’Institut Confucius ont assuré le spectacle avec des chants, une démonstration de Kung Fu et la danse du dragon qui représente la santé et le bonheur.

Maintenant, nous savons tous sûr le nouvel an chinois et nous pouvons refermer cette rubrique et passer à la suivante.