2. déc., 2019

Les billets de la matinale RFM FM 102

 Les espèces les plus menacées du monde.

Pour cette nouvelle édition du billet de la matinale, nous allons parler des espèces les plus menacés du monde. Ces animaux

figurent sur la liste rouge des espèces menacées de l’Union Internationale pour la Conservation (UICN) qui possède l’inventaire le plus complet du monde sur l’état de conservation des espèces dans le monde.

Bien, on commence par lequel ?                        

Les orangs outans de Bornéo. Trouvés uniquement sur l’île de Bornéo, les orangs outans de Bornéo (Pongo pygmaeus) ont un visage plus large et une barbe plus courte que leurs cousins, les orangs outans de Sumatra. Cette espèce est devenue une espèce en danger de disparition, selon l’UICN, parce que sa population a diminué de 60% depuis 1950. Et, selon Scientific American, de nouvelles projections estiment que leur nombre diminuera encore de 22% d’ici à 2025.

Après ces orangs outans, qu’avons-nous ?

L’ili pika (Ochontanailiensis) est un petit mammifère (seulement 7 à 8 pouces de long) originaire de la chaîne de montagnes Tianshan de la région reculée du Xinjiang en Chine. Vivant sur des parois rocheuses nues en pente et se nourrissant d’herbes à haute altitude, cette petite créature est très rare – il en reste moins de 1.000 dans le monde. Ils sont suivis par les loutres géantesou Pteronurabrasiliensis, présentes uniquement en Amérique du Sud, qui sont les plus grandes loutres au monde, certaines atteignant jusqu’à trois mètres. Bon nombre de leurs habitats aquatiques (rivières et lacs) ont été dégradés et détruits, entraînant une diminution des populations de poissons dont elles dépendent pour se nourrir.

Les orangs outans, l’ili pika, puis la loutre géantes, qu’y a-t-il ensuite ?

L’amur Léopard ou le léopard solitaire de l’Amur (Panthera pardusorientalis) est l’un des chats sauvages les plus menacés au monde. Il a un pelage orange épais jaune ou rouillé avec de longs cheveux denses et peut peser jusqu’à 55 kilos. Il peut sauter plus de 19 pieds et il peut courir à des vitesses allant jusqu’à 60 km par heure. On ne le trouve plus que dans le bassin de l’Amur, dans l’est de la Russie, après avoir disparu de la Chine et de la péninsule coréenne. Selon le WWF, il reste environ 60 léopards d’Amur dans la nature.

Il y a encore le furet à pieds noirs, le renard de Darwin, le rhinocéros de Sumatra, seul rhinocéros d’Asie à deux cornes, le vautour fauve, les pangolins, la licorne asiatique, le vaquita, le singe-araignée noir du Pérou, le loup rouge,… autant d’espèces qui risquent de disparaître si les hommes ne prennent conscience de la nécessité de protéger la nature.

Exactement, merci de nous avoir parlé de ces espèces, sur ce nous refermons cette rubrique dans l’espoir que ton message soit tombé dans des oreilles attentives.