2. avr., 2021

La relation difficile avec le département de la Réunion

Point d’actualité 1

La relation difficile avec le département de la Réunion

Monsieur Chaoui, bonjour. Nous commençons aujourd’hui une nouvelle rubrique en donnant un rendez-vous hebdomadaire à la communauté Française de Madagascar pour évoquer un point d’actualité.  

Bonjour, En effet j’ai pensé qu’il était intéressant que je m’adresse ainsi à mes compatriotes pour leur donner un point d’information sur un sujet d’actualité concernant notre communauté.

Monsieur Chaoui, vous êtes Président de Français du Monde Madagascar et Conseiller des Français de Madagascar. Ce premier sujet concernera la situation créé par les difficultés d’accès à la Réunion.

Oui, la communauté Française de Madagascar est fragilisée par ce qui se passe depuis des mois. Notre « bouée de sauvetage naturelle » si j’ose dire est depuis toujours la proximité du département Français de la Réunion pour la santé en particulier. Or, depuis le développement de la crise sanitaire liée à la COVID 19, l’accès à la Réunion est devenu compliqué, et même parfois interrompu y compris pour des autorisations d’évacuation sanitaire qui mettent plusieurs jour à se résoudre. Ces difficultés proviennent essentiellement des autorités préfectorales de la Réunion. Il est anormal que les Français de Madagascar se voient interdire l’accès à un département Français proche alors que nous sommes à 10 000 km de la France. Il y a à mon sens une mauvaise appréciation donc une mauvaise définition des services réunionnais de l’Etat sur leur responsabilité dans la zone Océan Indien par rapport aux Français résidant dans cette zone. Je saisirai très prochainement par courrier le Ministre et les parlementaires sur ce point car cette situation ne peut raisonnablement se prolonger.

Monsieur le Conseiller, merci pour ce point d’information.